Retour à l’aperçu

De la fontaine de chocolat aux compétences de vie

Encourager les compétences de vie grâce à l’utilisation d’une fontaine de chocolat ? C’est de cette manière peu habituelle que l’association Rüeblichrut propage des connaissances et des compétences qui vont bien au-delà des capacités sportives, lors de ses journées de formation également reconnues par J+S.

Apprendre comment les compétences de vie (document en allemand) peuvent être encouragées auprès des enfants et des jeunes est au cœur de la formation. « Outre la théorie, nous souhaitons avant tout transmettre des connaissances de manière ludique. Pour ce faire, nous procédons par différents blocs thématiques », explique Marc Geissmann, responsable des journées de formation au sein de l’association Rüeblichrut. Un de ces blocs s’intitule « Mon corps » et porte, entre autres, sur l’alimentation à adopter, par exemple avant une longue randonnée.

Marc Geissmann explique qu’une des façons de transmettre des connaissances sur ce thème de manière surprenante et marquante se fait au moyen d’une fontaine de chocolat. Les fruits sont plongés dans le chocolat coulant, puis mangés. On calcule ensuite le temps d’activité physique qu’il faut au corps pour dépenser les calories ingérées. Une personne pesant 50 kg doit par exemple sauter à la corde pendant environ trois minutes pour éliminer les calories d’une rondelle de banane trempée dans du chocolat. « La plupart sous-estime la quantité ingérée et transpire passablement en sautant à la corde », confie Marc Geissmann en rigolant de lui-même. Pour lui, il est important que les participants appliquent ce qu’ils ont appris aussi bien lors des camps en tant que responsables que dans leur vie quotidienne.

Pour Spirit of Sport, l’association Rüeblichrut, qui représente l’association régionale argovienne des associations suisses de jeunes, est un exemple réussi pour la transmission efficace de valeurs dans le sport. Le troisième point de la Charte d’éthique « Renforcer le partage des responsabilités » est particulièrement mis en avant auprès des moniteurs et des participants des camps.

Sources des photos: Keystone / Marc Geissmann
Share the Spirit
Partager le film