smartHER – the women’s sportcast

Swiss Olympic a lancé la série de podcasts « smartHER – the women’s sportcast » pour permettre à des experts de s’exprimer sur des thèmes axés sur la performance des femmes dans le sport d’élite. Les discussions sont menées par Jeannine Borer, journaliste et ancienne championne d’athlétisme. Tous les contenus sont disponibles sur Spotify et Apple Podcasts dans leur langue originale.

Gender data gap: les sportives, « invisibles » dans la recherche - Karolin Heckemeyer

Les données sur notre monde sont majoritairement saisies par des hommes ; et les études sont largement menées par des hommes sur des hommes. Cela engendre un gender data gap, autrement dit un déficit de connaissances entre les sexes. Karolin Heckemeyer, sociologue du sport et chercheuse en études genre menant des recherches sur la différence entre les sexes et la diversité, explique en détail ce qu’est le gender data gap et où il intervient dans la vie quotidienne et dans le sport.

Le corps des femmes dans le sport – Dre Sibylle Matter

Comment fonctionne le corps des femmes dans le sport ? La Dre Sibylle Matter, ancienne athlète olympique et Chief Medical Officer chez Swiss Triathlon, explique dans cet épisode ce que signifie être une femme en mouvement. Il y est principalement question de la comparabilité des performances féminines et masculines et, de ce fait, de sujets comme la taille du cœur, l’absorption maximale d’oxygène, le métabolisme et l’influence de ces facteurs sur la capacité de performance sportive.

Cycle menstruel : la fin du tabou et du mythe - Dre Emma Ross

Comment les hormones influencent-elles les performances sportives ? Dans cette série intitulée « smartHER – the women’s sportcast », la Dre Emma Ross parle du cycle féminin et de ses différentes phases. Il est notamment question de la gestion des symptômes dus au cycle menstruel et de l’influence des hormones féminines sur les performances sportives.

Prise en compte du genre dans la planification de l’entraînement – Adrian Rothenbühler

Dans ce podcast, Adrian Rothenbühler, désigné entraîneur de l’année 2019, parle de principes universellement applicables mais aussi de principes spécifiques aux femmes dans la planification de l’entraînement. Les conditions physiologiques des athlètes féminines forment ainsi les bases de la planification de l’entraînement et définissent les possibilités de stimuli. Lors de la planification de l’entraînement pour les femmes, les conditions physiologiques comme l’état hormonal ou la structure de personnalité doivent également être prises en compte.